Le débat ‘culture fit’ – comment recruter ?

novembre 22, 2019 11:14 Publié par TeamRH

Les difficultés liées à la réalisation d’un processus de recrutement juste, précis et efficace sont nombreuses. Le débat actuel concernant le recrutement « culture fit », concept apparu au cours des deux dernières années, peut rendre le processus d’autant plus perplexe pour les recruteurs. Examinons plus en détail cette nouvelle approche du recrutement.

Certains géants de la technologie, tels que Google, promeuvent une approche « culture fit » au recrutement. D’autres, tels que Facebook, ont fait le choix de bannir le terme de leur processus de recrutement. L’émergence du débat autour de ce concept parmi les experts en ressources humaines n’est donc pas étonnante. Cependant, plusieurs articles* censés représenter des avis contradictoires sur le sujet proposent des observations très similaires. Ainsi, le problème du « culture fit » réside dans le fait qu’il n’existe pas de consensus sur sa définition.

Donc, qu’est-ce le « culture fit » ?

La culture d’entreprise, ou la culture organisationnelle, est le milieu et l’ambiance d’une entreprise, crées par son énoncé de mission, les valeurs de ses collaborateurs, son histoire et son style de gestion, par exemple. Le concept du « culture fit » concerne donc l’embauche des personnes qui ont des valeurs, une vision et une attitude qui correspondent à la culture de l’entreprise en question, afin qu’elles puissent développer leur potentiel tout en contribuant à l’organisation autant que possible.

Une approche très logique à première vue, mais qui a néanmoins fait couler beaucoup d’encre récemment. En effet, beaucoup de personnes craignent que le recrutement pour le « culture fit » résulte en une main-d’œuvre homogène, ou même en une discrimination. Ces personnes constatent que le « culture fit » conduit à l’intégration au sein de l’entreprise de collaborateurs disposant d’une mentalité similaires, la même éducation, les mêmes idées…

A TeamRH, cabinet de recrutement situé à Paris, nous pensons qu’il est possible d’éviter cette situation en gardant le « culture fit » à l’esprit. En embauchant des collaborateurs qui partagent les valeurs de l’entreprise, mais qui abordent les tâches de différentes façons, le « culture fit » et la diversité peuvent coexister, dans l’intérêt de l’entreprise. « Culture fit » ne signifie pas évaluer le potentiel du candidat en tant qu’ami, ni même son éducation ! Il s’agit d’évaluer la compatibilité entre ses valeurs et celles de l’entreprise, et à quel point ses capacités professionnelles correspondent à ses valeurs pour qu’elles puissent profiter à l’entreprise de la façon la plus efficace possible, tout en évoluant professionnellement lui-même. Dans cette optique, nous allons vous expliquer comment recruter de manière efficace en gardant le « culture fit » à l’esprit.

Comment recruter pour optimiser le « culture fit » :

L’objectif de recruter en envisageant le « culture fit » est d’embaucher des collaborateurs qui partagent certaines valeurs professionnelles, tout en intégrant leurs différences, afin de créer un équilibre entre une équipe capable de travailler ensemble et des personnes autonomes et capables d’innover. Donc, comment trouver ce juste équilibre et recruter un candidat avec les « soft skills » nécessaires, sans tomber dans des biais inconscients ?

1. Avant de commencer le processus de recrutement :

Premièrement, avant de commencer à évaluer le « culture fit » d’un candidat, vous devez définir la culture de votre cabinet ou entreprise. En créant une liste précise des valeurs de votre entreprise, vous pourrez vous assurer que vous recrutez avec les valeurs de l’entreprise en tête, et non vos intérêts personnels. Il pourrait s’agir notamment du style de gestion de l’entreprise, ses principes éthiques ou bien sa position envers le travail en équipe et le travail individuel.

2. Le CV :

Quand vous lisez le CV d’un candidat pour la première fois,  rappelez-vous les multiples choses auxquelles vous devez penser. Les compétences techniques, les expériences pertinentes… en envisageant le « culture fit » dans le recrutement, il est toutefois important de ne pas oublier ces autres éléments. Cela n’est seulement qu’un élément à considérer dans le processus de recrutement de la personne parfaite pour votre entreprise.

En même temps, si le CV d’un candidat ne correspond pas entièrement au poste pour lequel il a postulé, ne le rejetez pas immédiatement. Ce candidat pourrait très bien évoluer au sein de votre entreprise, mais cela ne se révèlera que lors d’un entretien avec ce dernier, ou vous pourrez évaluer le « culture fit ». Dans ce cas, vous pourriez l’envisager pour un poste différent ou au moins garder le contact pour des opportunités futures.

3. L’entretien :

Pour évaluer le « culture fit » d’un candidat sans que votre biais inconscient n’intervienne, il est essentiel de rédiger vos questions « culture fit » à l’avance. Celles-ci vous rappelleront exactement ce que vous recherchez. Par exemple, vous pourrez demander : « Parlez-moi d’un responsable/patron avec lequel vous avez apprécié travailler et un autre avec lequel vous vous entendiez moins ? ». La réponse du candidat devrait vous permettre d’évaluer s’il convient ou non au style de gestion de votre entreprise.

Suivant l’entretien, réfléchissez consciemment à la question de savoir si vous avez des préjugés à l’égard du candidat. Posez-vous des questions telles que : « Est-ce que j’apprécie ce candidat parce qu’il a un bon sens de l’humour, ou parce que ses valeurs correspondent à celles de l’entreprise ? » ou « Est-ce qu’il a des expériences professionnelles intéressantes qui correspondent à la culture de l’entreprise, ou bien est-ce que je m’identifie simplement à son éducation et à ses expériences personnelles ? ». De cette façon, vous pourrez reconnaître vos biais inconscients et prendre le temps de vraiment évaluer les soft skills et les valeurs qui fonctionneront pour votre culture.

4. L’intégration :

Une fois que le candidat a accepté votre proposition de rejoindre votre entreprise, vous pouvez faciliter son intégration au sein de votre structure. En l’invitant au bureau pour des journées de formation ou de découverte, ou simplement le diriger vers des vidéos, des témoignages ou des quiz sur votre site web, vous pouvez assurer le bien-être du nouveau collaborateur pendant ses premiers mois à vos côtés. Certaines entreprises comme L’Oréal ont même crée des applications centrées sur l’adaptation à la culture d’entreprise – une façon amusante et pratique d’assurer une transition facile vers un nouveau lieu de travail.

Candidats :

Etes-vous à la recherche d’un nouvel emploi ? Vous aussi pouvez prendre le contrôle pour trouver une culture d’entreprise qui corresponde à votre conscience professionnelle ainsi qu’à vos valeurs.

Assurez-vous de faire vos recherches sur l’entreprise en amont, d’assimiler correctement les missions proposées, déterminer ses valeurs clés, la taille de la structure, sa politique de diversité, etc. Lors de l’entretien, n’ayez pas peur de poser des questions sur la culture de l’entreprise s’il y a des aspects qui ne sont pas encore clairs de votre côté. Déterminez ce qui fonctionne au mieux pour vous, et soyez honnête avec vous-même. Si vous savez que vous préférez les entreprises à taille humaine avec une ambiance plus détendue, ne postulez pas à un gros cabinet d’avocats international !

Donc, employeurs et candidats, prenez le temps de reconnaître vos préjugés et de comprendre vos exigences en tant que professionnel pendant le processus de recrutement. Le « culture fit », quand il est correctement défini et utilisé, vous permettra de bénéficier d’un lieu de travail varié, encourageant l’épanouissement grâce à la collaboration et les valeurs partagées. Et le e résultat sera au rendez-vous : une culture organisationnelle qui fonctionne, des collaborateurs heureux et donc une entreprise prospère !

*Pour plus d’informations concernant le débat « culture fit », nous vous invitons à lire les articles de Forbes et du Harvard Business Review.

 

A propos de TeamRH :

Cabinet de recrutement situé à Paris, TeamRH est un acteur incontournable du marché juridique et fiscal. Nous intervenons auprès d’une clientèle nationale et internationale pour répondre à leur quête de performance. Nos consultants bénéficient d’une connaissance approfondie du marché et des métiers du Droit afin d’appréhender au mieux les missions qui leurs sont confiées.

Notre particularité est également celle d’attacher beaucoup d’importance aux soft skills ou savoir-être de chaque candidat, afin d’offrir à ces derniers comme à nos clients le meilleur match candidat/entreprise. N’hésitez donc pas, lors de l’envoi de votre CV, à mentionner tout ce qui peut mettre en avant qui vous êtes tout autant que vos expertises et expériences.

Retrouvez ici toutes nos offres actuellement ouvertes. Postulez !